La Grande Pause

"Reprenons le pouvoir sur nos temps de vie"

Pas encore membre?
S'enregistrer

la GP en quelques phrases


Ce qu’est la Grande Pause ; en six phrases

Devant les injonctions du « toujours plus », reprenons le pouvoir sur nos temps de vie individuelle et collective; nos temps de travail, nos temps citoyens, nos temps avec nos proches…
C'est un vrai changement de posture qu'il nous faut faire, un changement de regard!

La Grande Pause est une idée, une intention, comme celle de la Paix.
Quiconque peut s'en emparer; elle n’appartient à personne.

Elle prend des formes multiples. Chacun, chaque organisation, trouve comment en être acteur,
comment enclencher ses propres processus de pause.

Pour en savoir plus

Ce qu’est la Grande Pause ; en trois caractéristiques

1/ elle est protectrice car en arrêtant de courir nous réduisons déjà une partie du problème qui est lié à toutes les formes d’accélération (des transports, des productions, des consommations en particulier) qui induisent
- des dégâts écologiques : pollution, CO2 en particulier,
- des dégâts sociaux (conséquences des « cadences infernales imposées par une « société de flux tendus », stress au travail particulièrement visible aujourd’hui avec les conséquences dramatiques des suicides) ;
- des dégâts éthiques : zapping permanent, absence de vie intérieure, compétition érigée en modèle, individualisme exacerbé etc.

2/ elle est « évaluative » puisqu’elle permet de faire à coût réduit des bilans, des évaluations qu’une approche cohérente du développement durable rend nécessaire la loi duflot. Elle permet de faire connaître et de démocratiser les nouveaux indicateurs de richesse dont plusieurs conférences internationales (Rome, Istanbul, Bruxelles, Strasbourg ) et le rapport de la commission Stiglitz indiquent la nécessité.

3/ elle est créatrice puisque ces temps de pause seront une occasion privilégiée de mutualiser les idées, les projets, les expériences permettant de changer de cap et d’organiser de nouveaux modes de consommation, de production d’échange et de vie